Stratégie gouvernementale en écofiscalité en 2017: Le gouvernement s’outille pour favoriser la mobilité durable, souligne TRANSIT

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

Téléchargez en pdf

 

Stratégie gouvernementale en écofiscalité en 2017

Le gouvernement s’outille pour favoriser la mobilité durable, souligne TRANSIT

 

Montréal, le 6 novembre – TRANSIT, l’Alliance pour le financement des transports collectifs au Québec, se réjouit de voir le gouvernement choisir un outil financier incontournable pour favoriser la mobilité durable, soit l’écofiscalité. Le gouvernement Couillard souhaite entraîner les Québécois vers des comportements plus verts, notamment par le moyen de mesures incitatives négatives comme de nouvelles taxes sur l’essence. TRANSIT considère que ces argents permettront de donner l’élan nécessaire aux transports collectifs, ce qui tarde à venir.

Pour Coralie Deny, du Conseil régional de l’environnement de Montréal, « il faut à la fois faciliter le changement de comportement et offrir plus d’alternatives à l’auto solo, spécialement les transports collectifs. Une juste perspective. Au bout du compte, tout le monde y gagnera. »

L’Alliance note également que la perspective de l’écofiscalité offre de nombreuses retombées positives sur les plans écologiques et économiques, et encourage donc le gouvernement à aller de l’avant avec ces mesures.

Le rôle de l’État en transports collectifs : investissements, soutien à l’offre de service, meilleure fiscalité

Philippe Cousineau Morin, de Transport 2000 Québec, précise qu’« afin de corriger le sous-financement des transports collectifs, l’État doit agir sur différents volets : on a vu l’augmentation des investissements en réfection des transports collectifs ainsi que la lutte aux changements climatiques qui permettra d’améliorer l’offre de service. Maintenant, le volet de l’écofiscalité viendra faciliter la transition vers la mobilité durable sur le plan des incitatifs fiscaux ».

Pour Christian Savard, de Vivre en Ville, « À l’approche de Paris, le Québec doit se doter d’une nouvelle politique de soutien du transport collectif, la demande et les besoins sur le terrain sont très grands et le défi climatique d’aller de l’avant dès maintenant. »

Avec une stratégie ambitieuse d’écofiscalité et une politique du transport collectif, encore attendue, pour soutenir le développement de l’offre, le gouvernement aura comblé les grandes attentes afin de soutenir le nécessaire développement des transports collectifs au Québec.

– 30 –

Renseignements

Philippe Cousineau Morin

514-799-1906

info@transitquebec.org