Ottawa propose 25,3 milliards de dollars pour le transport en commun ! Alliance Transit demande à Québec de clarifier sa propre contribution

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

Téléchargez le communiqué (pdf)

 

 

Ottawa propose 25,3 milliards de dollars pour le transport en commun !

 

Alliance Transit demande à Québec de clarifier sa propre contribution

 

 

 

Le 2 novembre 2016, à Montréal – Transit, l’Alliance pour le financement du transport collectif au Québec se réjouit de l’annonce sans précédent du gouvernement fédéral d’investir 25,3 milliards de dollars dans le transport en commun pour les 11 prochaines années, au-delà de son engagement électoral. L’Alliance demande à Québec de préciser sa contribution et ses choix de projets pour le Québec. Le flou actuel entretenu par Québec, de même que l’absence d’une politique dédiée au profit d’une « gestion au cas par cas », contraste avec les montants investis par le gouvernement du Canada.

 

 

 

Le manque de support provincial retarde le financement de certains projets

 

Actuellement, si le Réseau électrique métropolitain de la Caisse est identifié dans les projets fédéraux, nulle mention n’est faite des autres projets prioritaires pour les besoins des citoyens, tels la ligne bleue de métro, le SRB Québec-Lévis et l’augmentation des services d’autobus. L’Alliance Transit rappelle l’importance du momentum fédéral mais aussi l’urgence d’agir pour diminuer la congestion et réduire les émissions de GES.

 

Le gouvernement du Québec, qui est resté coi sur le sujet à sa mise à jour économique d’octobre 2016, doit faire ses devoirs et rehausser les investissements en infrastructures de transport collectif lors du budget 2017-2018, en plus de mettre en œuvre une politique de de mobilité durable ayant des objectifs chiffrés d’augmentation de l’offre de service à court terme.

 

 

 

-30-

 

À propos de TRANSIT

 

Depuis sa création en août 2011, TRANSIT a fait état de plusieurs recommandations pour pallier la crise des transports et aider le gouvernement et les organisations de transports collectifs à atteindre leurs objectifs d’achalandage d’ici 2020, dont le rééquilibrage des investissements en transports (30% aux transports collectifs), multiplier par cinq le financement du développement de l’offre de service en transport collectif via le Fonds vert et l’utilisation du Fonds Chantiers Canada pour financer les projets de transports collectifs au Québec.

 

 

 

Source

 

Philippe Cousineau Morin

 

514-799-1906

 

info@transitquebec.org