Budget 2018-2019 : Les transports collectifs enfin incontournables

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

Budget 2018-2019

Les transports collectifs enfin incontournables

Québec, le 27 mars 2018 – Avec son budget 2018-2019, le gouvernement du Québec met enfin les transports collectifs au cœur de sa vision d’avenir. TRANSIT, l’Alliance pour le financement des transports collectifs salue les investissements additionnels de 1,8 milliard $ prévus pour la politique de mobilité durable.

« Une nouvelle ère de grands projets structurants »

Le premier ministre Philippe Couillard l’affirme clairement et le nouveau Plan québécois d’infrastructure (PQI) le confirme : le Québec entre dans une ère de grands projets de mobilité durable.

Selon la directrice générale du Conseil régional de l’environnement de Montréal, Coralie Deny, « ce budget confirme enfin le prolongement de la ligne bleue; une très bonne nouvelle pour la région montréalaise et plus particulièrement la population de l’est de l’île ». En effet, le projet de la ligne bleue passe de « à l’étude » à « en planification » au budget gouvernemental.

« La planification du réseau structurant de transport en commun à Québec est confirmée dans le PQI. C’est une étape de plus vers la concrétisation du projet le plus important de l’histoire de la ville », renchérit Étienne Grandmont, directeur général d’Accès transports viables.

Des signes encourageants pour un meilleur équilibre des investissements

« Le budget est un pas vers le rééquilibrage des investissements en faveur des transports collectifs. Cela contribuera puissamment au développement économique du Québec, qui s’appuie sur une grappe industrielle importante dans ce secteur », affirme Samuel Pagé-Plouffe, coordonnateur de l’Alliance TRANSIT.

Pour François Pepin, président de Trajectoire Québec, « les investissements additionnels pour améliorer le transport collectif régional et pour soutenir le transport des personnes handicapées et à mobilité réduite répondent à des besoins particulièrement criants partout sur le territoire ».

L’Alliance TRANSIT souligne qu’un seuil est établi, mais beaucoup reste néanmoins à faire pour combler le retard du Québec en matière d’investissements pour se diriger vers la mobilité durable. TRANSIT mettra à jour sa comparaison budgétaire entre l’Ontario et le Québec au cours des prochains jours.

La table est mise pour la première politique de mobilité durable

« La cible de croissance de 25% de l’offre de services en transports collectifs nous indique que la politique de mobilité durable sera ambitieuse. Nous voyons également d’un bon œil les 50 millions qui serviront à favoriser une planification intégrée de l’aménagement du territoire et du transport urbain et régional » affirme Christian Savard, directeur général de Vivre en Ville.

TRANSIT souligne toutefois qu’il est urgent de revoir le « deux poids deux mesures » dans les règles de financement des réseaux de transport, qui incite actuellement toujours les municipalités à se développer en favorisant le transport automobile. Il faudra aborder explicitement la question dans la politique de mobilité durable, d’autant plus qu’une somme additionnelle considérable est réservée aujourd’hui pour développer le réseau routier.

« La vision collective que nous nous donnerons sous peu en matière de mobilité devra s’appuyer sur des cibles ambitieuses. Nous attendons avec hâte l’objectif de réduction des gaz à effet de serre spécifique au secteur des transports et la cible d’augmentation de la part des modes de transport durables », renchérit Karel Mayrand, directeur de la Fondation David Suzuki pour le Québec et l’Atlantique.

-30-

À propos

Depuis sa création en août 2011, TRANSIT a fait état de plusieurs recommandations pour pallier la crise des transports et aider le gouvernement et les organisations de transports collectifs à atteindre leurs objectifs d’achalandage d’ici 2020, dont le rééquilibrage des investissements en transports (30 % aux transports collectifs), multiplier par cinq le financement du développement de l’offre de service en transport collectif via le Fonds vert et l’utilisation du Fonds Chantiers Canada pour financer les projets de transports collectifs au Québec.

 

Source

Samuel Pagé-Plouffe

514.714.6762

info@transitquebec.org